Prière

Comme l'aurore qui surgit au milieu des nuages

Ô Marie, fille, épouse et mère de Dieu avocate, espérance et réfuge des pécheurs, salut des infirmes et consolatrice des affligés!

Ô mère de piété, de grâce et de miséricorde! Moi pauvre pêcheur et votre fils indigne, comme le cerf blessé et altéré, je cours à la source merveilleuse de votre grâce! Et vous, ma chère maman, vous qui êtes la fontaine de la puissance du Père, la mer immense des mérites du Fils, le canal prodigieux des dons du Saint-Esprit, étanchez ma soif, arrosez mon cœur assoiffé et torturé par la nécessité présente.

Sans votre secours, je resterai plongé dans les profondeurs de mes misères. Je serai toujours malheureux.

Inclinez vers moi vos yeux miséricordieux et exaucez mes prières. Que mes larmes vous touchent, et ne m'abandonnez pas dans toutes mes nécessités, afin que consolé par ces eaux prodigieuses de votre puits merveilleux, en tout ce qui regarde mon esprit et mon corps, le temporel et l'éternel, je puisse, après cette vie mortelle venir vous remercier, vous bénir et jouir avec vous dans le Ciel pour toute l'éternité. Amen. Ô Marie, ma mère. Exaucez-moi. Amen.